Violences

//Violences
Violences2021-11-15T10:34:10+00:00

Cette page est consacrée aux violences faites aux femmes: violences conjugales, intrafamiliales et violences sexuelles. Ces violences nous concernent toutes et tous et sont encore trop peu reconnues. Les victimes n’osent pas en parler, les auteur-es ne connaissent pas l’existence de ressources spécifiques, les témoins et les professionnel-le-s se sentent démuni-e-s.

Violences conjugales et intrafamiliales

L’OMS (2002) rapporte que 20% des femmes ont subi des violences au cours de leur vie et souvent (dans 10 % à 34,4 % des cas), ces violences ont été infligées par leurs partenaires. Pour une femme, le risque de subir des violences conjugales est donc bien plus élevé que celui d’avoir un accident de la route ! Physiques, verbales, psychologiques, économiques et sexuelles, les violences au sein d’un couple peuvent mener à de nombreuses conséquences : elle est même d’ailleurs une cause de mortalité majeure chez les femmes. Souvent, les victimes et/ou les auteur-e-s n’osent pas demander de l’aide, les témoins ne savent pas quoi faire et les professionnel-le-s se sentent démuni-e-s.

En Belgique, près de 98% des femmes déclarent avoir déjà été victime de harcèlement dans l’espace public et que, selon les derniers chiffres d’Amnesty International et de SOS Viol récoltés avant la crise sanitaire du Covid-19, une femme sur 5 a déjà été victime de viol au cours de sa vie !

Nous le savons aujourd’hui, lors du premier confinement lié à la crise sanitaire du Covid-19, les violences faites aux femmes sous toutes leurs formes se sont amplifiées, tant dans l’espace privé que public ou virtuel et ont plongé de nombreuses femmes dans l’insécurité, quel que soit leur environnement.

Féminicide

Le féminicide est un meurtre de femme motivé par le genre. En Belgique, contrairement à certains pays, le fait de tuer une femme au motif qu’elle est une femme n’est pas reconnu comme un crime spécifique aux yeux de la loi. Il est fait référence à l’homicide devant les cours et tribunaux aussi bien lorsque la victime est un homme que lorsqu’elle est une femme. Pourtant, il existe des auteurs, des causes et des circonstances tout à fait caractéristiques du féminicide. Dans la plupart des cas, l’auteur s’avère être le partenaire ou ex-partenaire de la victime. En 2018, 37 féminicides ont eu lieu en Belgique et la France en décompte plus de 200 !

En matière de violences intrafamiliales, les politiques évoluent ; progressivement, celles-ci intègrent les spécificités des crimes de genre. Depuis une dizaine d’années, la notion de féminicide a été introduite dans certaines législations nationales. Les exemples les plus récents sont l’Argentine et l’Italie.
Dans notre analyse « Le fémicide : un meurtre motivé par le genre », nous nous intéressons en particulier à la portée juridique et à la pertinence d’une éventuelle introduction du féminicide en droit belge. Blog consacré aux féminicides en Belgiquehttp://stopfeminicide.blogspot.com/

Les FPS demandent la création dans chaque commune d’un échevinat spécifique en charge de la lutte contre les violences conjugales. La commune, proche des citoyens, constitue un niveau de pouvoir clé dans la lutte active contre les violences entre partenaires.

Nous exigeons également un meilleur financement des maisons d’hébergement pour les victimes, les enfants et les auteurs de telles violences.

De manière globale, nous souhaitons la coordination des différents types de services ainsi qu’une meilleure prise en charge des victimes sur le long terme. Cela passe par la formation des policiers, magistrats, médecins et assistants sociaux susceptibles de faire face à ces types de violences.

Nous demandons également une meilleure prise en charge des auteurs de violences conjugales.

Vous êtes victime de violences conjugales ? Vous êtes témoin de violences intrafamiliales vécues par une amie, une collègue ou une voisine ? N’hésitez pas, réagissez !

  • Le site www.stopviolenceconjugale.be
  • N° gratuit d’Ecoute violences conjugales à la disposition des victimes, des auteurs ou des témoins : 0800/300 30
  • La police en cas d’urgence :  112
  • Vous pouvez aussi trouver de l’aide auprès du CPAS ou du centre de planning familial de votre commune www.planningsfps.be

Les auteurs de telles violences ont aussi besoin d’aide. De nombreuses associations existent pour vous aider à changer et à cheminer vers des relations conjugales plus saines. Voici une première liste d’adresses de professionnels de l’aide : www.stopviolenceconjugale.be

Retrouvez nos derniers articles « Violences » sur notre webzine femmes-plurielles.be 

Actualités

Analyse 2021 – La lutte contre le harcèlement sexiste en ligne : enjeu féministe pour réduire la fracture numérique !

3 février 2021|Commentaires fermés sur Analyse 2021 – La lutte contre le harcèlement sexiste en ligne : enjeu féministe pour réduire la fracture numérique !

Analyse réalisée par Eléna Diouf L’accès à Internet est un droit fondamental, essentiel pour le bien-être social et économique. De plus en plus utilisés et exploités, Internet et les réseaux sociaux font partie intégrante de nos vies. Pourtant, bien que l’espace [...]

 Violences   

Analyse 2020 – Evaluation de la mise en application de la Convention d’Istanbul en Belgique : stop à l’inaction politique !

24 novembre 2020|Commentaires fermés sur Analyse 2020 – Evaluation de la mise en application de la Convention d’Istanbul en Belgique : stop à l’inaction politique !

Analyse réalisée par Florence Vierendeel La crise sanitaire et, plus particulièrement, le confinement, ont mis en exergue les violences faites aux femmes sous toutes leurs formes. Celles-ci se sont amplifiées et ont plongé de nombreuses femmes dans l’insécurité, quel que soit [...]

 Violences   

Publications

Communiqué de presse – 10 ans de la Convention d’Istanbul : où en sommes-nous ?

10 mai 2021|Commentaires fermés sur Communiqué de presse – 10 ans de la Convention d’Istanbul : où en sommes-nous ?

Ce 11 mai, l’Europe célèbre les 10 ans de l’adoption de la Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique, dite Convention d’Istanbul. Rappelons que ce traité international est [...]

 Violences   

Communiqué de presse – Les violences faites aux femmes : stop à l’inaction politique !

17 novembre 2020|Commentaires fermés sur Communiqué de presse – Les violences faites aux femmes : stop à l’inaction politique !

Communiqué de presse des FPS et de la Fédération des CPF-FPS Novembre 2020 Comme chaque année à cette période, nous menons des actions de sensibilisation à la lutte contre les violences faites aux femmes. Rappelons qu’en Belgique, près de 98% des [...]

 Violences   

Communiqué de presse – Pour une politique cohérente et volontariste contre les violences faites aux femmes

14 novembre 2019|Commentaires fermés sur Communiqué de presse – Pour une politique cohérente et volontariste contre les violences faites aux femmes

Pour la 3e année consécutive, la Plateforme Mirabal, rassemblant une centaine d’organisations de la société civile, appelle à une grande manifestation le 24 novembre à Bruxelles ainsi qu’à une minute de bruit le 25 novembre partout en Belgique à midi l’occasion de [...]

 Violences   

Carte blanche – Pour une société sécurisante, pas sécuritaire

16 mai 2019|Commentaires fermés sur Carte blanche – Pour une société sécurisante, pas sécuritaire

Carte blanche collective, signée par 36 associations féministes et services spécialisés sur les violences faites aux femmes, de Flandre, Wallonie et Bruxelles. Le meurtre de Julie Van Espen soulève une large indignation bien légitime, autant envers ce crime ignoble qu'envers l’inadéquation des [...]

 Violences   

Evènements à venir

Le Wendo face aux différentes formes de violence

5 décembre 2021 - 9 h 30 - 18 h 30
|Récurrent Évènement (Voir tous les événements)

Un événement le 5 décembre 2021 à 9 h 30

FPS Brabant wallon
 Violences