Chargement Évènements

Notre région bruxelloise est en proie à une paupérisation grandissante depuis quelques années, comme le démontrent les chiffres relatifs aux bénéficiaires du revenu d’intégration sociale, aux personnes sans-abris, aux colis alimentaires…Derrière les chiffres indispensables pour objectiver les inégalités, se trouvent des hommes, des femmes et des enfants dont la vie est soumise à rude épreuve, contraints de poser des choix cornéliens entre les différents besoins essentiels à combler (logement, accès aux soins, nourriture, éducation…).

Conscients de ces réalités, les comités éverois des Femmes Prévoyantes Socialistes, de la Mutualité Socialiste et la section PS organisent une soirée consacrée aux thématiques de la santé et de la précarité.

Trois personnes-ressources dont Louise Delhaye, Sébastien Lepoivre et Eleonore Stultjens feront part de leur expertise et proposeront des conclusions-recommandations à nos mandataires et militant.e.s politiques.

  • Louise Delhaye, médecin urgentiste reviendra sur son quotidien en faisant état des réalités rencontrées dans le monde médical face à de nombreux défis à relever (pauvreté croissante, personnes sans-abris, personnes « sans-droits » (sécurité sociale, sans-papiers…)) dans un contexte de sévères coupes budgétaires.
  • Sébastien Lepoivre, Président du CPAS d’Evere nous présentera les missions des CPAS en brossant le portrait « social » de la commune d’Evere et les enjeux auxquels est confronté l’institution.
  • Eléonore Stultjens, chargée d’études au sein du mouvement « Femmes Prévoyantes Socialistes » présentera les conclusions de l’étude « du chômage au CPAS ». Au préalable, elle démontera les effets des politiques de la réforme du chômage effectuée en 2012 dans notre pays ainsi que celle des pensions.

Modératrice :
Fatiha Saidi

Lieu :
Local Le Mayeur, 39 rue de Paris à 1140 Evere

Mesures COVID : Inscriptions obligatoires via le formulaire en cliquant sur ce lien :https://www.evere.ps.be/#/page/article/Sante_et_precarite__combat_individuel_ou_collectif/21587
Les places sont limitées. Il sera également possible de participer à cette rencontre à distance via Zoom.