/, Actu, Citoyenneté, Santé/Confinement solidaire #1 – Défense du secteur de la santé

Confinement solidaire #1 – Défense du secteur de la santé

Durant cette période de crise sanitaire sans précédent, chaque semaine, nous vous présenterons un dossier spécial #confinement-solidaire dans lequel nous décortiquerons une thématique spécifique liée à nos valeurs ainsi qu’à la défense des droits et du bien-être des citoyen·ne·s. Nous vous proposons de lire ou relire nos productions qui, nous l’espérons, alimenteront le débat et la réflexion critique sur notre société.

#1 Défense du secteur de la santé

La crise sanitaire actuelle met au grand jour les conséquences de problèmes structurels et politiques au sein de notre société qu’il est important d’adresser dès aujourd’hui. Cette semaine, nous jetons la lumière sur notre système de santé qui, de politiques publiques ultralibérales en coupes budgétaires, s’est fortement dégradé ces dernières années. Par exemple, en 2015, la ministre en charge de la santé a lancé une vaste réforme du secteur hospitalier : raccourcir la durée des hospitalisations afin de réaliser des économies. Une logique uniquement budgétaire qui a eu pour conséquence, notamment, d’écourter le séjour des femmes en maternité sans qu’un réel accompagnement supplémentaire ne soit prévu pour ces dernières.
Pourtant, un autre modèle est possible. C’est pourquoi, en tant qu’association féministe et mutualiste, nous luttons pour une revalorisation des services publics et des métiers liés à la santé et au care ainsi que pour un sécurité sociale forte. Selon les FPS, une gestion de la sécurité sociale et des services publics basée avant tout sur une logique d’économie financière ne peut que porter atteinte à la santé des patient·e·s. Nous dénonçons la marchandisation de ce secteur d’utilité collective. Un égal accès de toutes et tous aux soins de santé doit plus que jamais être assuré !

Le care, un enjeu du féminisme
En Belgique, comme ailleurs, les soignant·e·s sont principalement des femmes :  infirmières, soin aux personnes âgées, porteuses d’un handicap ou malades, aide ménagères, travail dans le secteur de la petite enfance, etc. Nous développerons dans cette analyse trois aspects qui nous semblent primordiaux pour comprendre les enjeux féministes du care aujourd’hui.

 

Couverture Santé Universelle : un accès à la santé pour tou·te·s !
L’accès à des soins de santé de qualité est essentiel et il devrait être possible de se soigner partout dans le monde sans risquer de tomber dans la précarité. C’est une priorité dans le travail de Solsoc et de ses partenaires mutualistes en Afrique, qui promeuvent la protection sociale, premier pilier de l’Agenda pour le travail décent.

 

 

 

Le raccourcissement du séjour en maternité : et après ?
Le raccourcissement des séjours hospitaliers, et notamment en maternité, est un exemple du démantèlement de notre sécurité sociale orchestrée par le gouvernement Michel. Quelles en sont les conséquences sur la santé des femmes et de leurs bébés ? Cette analyse fait partie des outils de réflexion de notre campagne « Ne détricotez pas mes droits ». Parce que l’urgence, c’est de maintenir la solidarité et une Sécurité sociale forte !

 

La médecine en centre de planning familial : un travail spécifique et méconnu 
Le travail qui est effectué par les médecins travaillant en contexte extra-hospitalier, médecins pratiquant ou non l’IVG, semble peu connu et peu valorisé. Ce métier comporte de nombreuses particularités : horaires fixes, consultations variées, travail en équipe pluridisciplinaire, suivi personnalisé du/de la patient-e. Par cette analyse, nous souhaitons notamment montrer en quoi consiste concrètement le quotidien des médecins en centre de planning familial.

 

Applaudir le corps médical et prendre soin de la Sécu !
Nous sommes en 2018, deux avant la crise sanitaire qui secoue la planète entière. Solidaris constate depuis un certain temps que notre modèle de Sécurité sociale s’effrite. Malmenée, rabotée, détricotée par un gouvernement qui n’en fait pas une priorité, cette grande dame nous protège pourtant toutes et tous des aléas de la vie. C’est pourquoi Solidaris propose aux citoyens Belges de se mobiliser afin de défendre ce monument de notre patrimoine commun et met en ligne une pétition afin d’inscrire le modèle de Sécurité sociale belge au patrimoine de l’UNESCO sur la plateforme prenonssoindenous.beAujourd’hui plus que jamais, la crise du coronavirus que traverse notre pays nous démontre l’importance de cette mobilisation. Le corps médical réclame plus de moyens, afin de pouvoir exercer dans des conditions décentes. C’est ce que doit permettre une Sécurité sociale forte !
Pour des soins de santé de qualité accessibles à tous, mobilisons-nous et prenons soin de celles et ceux qui quotidiennement prennent soin de nous. Signez la pétition sur prenonssoindenous.be

Par |2020-03-27T10:26:12+00:0027 mars 2020|2020, Actu, Citoyenneté, Santé|0 commentaire

À propos de l'auteur :