/, 2018, Familles, Familles/Analyse 2018- Quand la maternité ne fait pas le bonheur

Analyse 2018- Quand la maternité ne fait pas le bonheur

Analyse réalisée par Laudine Lahaye

« Que l’arrivée de ce beau petit bébé vous comble de joie et de contentement. Ce petit enfant vous fera goûter mille et un délices ! »
« Bienvenue à ce petit ange, le meilleur reste à venir, jour après jour »
« Bravo pour ce petit ange tant attendu ! Il est enfin là pour remplir vos cœurs d’amour et de bonheur ! »

Voici trois exemples de messages que l’on peut lire sur les cartes de félicitations adressées aux jeunes parents. La venue au monde d’un enfant y est présentée comme un bonheur absolu, évident, sans nuages. Or, la réalité est parfois bien différente. Certains parents ne ressentent pas cette euphorie. Pour diverses raisons, ils ne voient pas leurs enfants comme « le plus beau cadeau de la vie ». Au contraire, être parent les rend malheureux, au point d’en éprouver des regrets qui perdurent. Le mal-être de ces parents est inconcevable…tabou. Beaucoup ne comprennent pas qu’un père ou une mère puisse souffrir de sa fonction…

Puisque les enfants sont « le miracle de la vie », on ne peut qu’aimer l’aventure parentale. Cette attente de la société est particulièrement forte pour les femmes, c’est pourquoi nous aborderons ce phénomène depuis leur point de vue exclusivement. Selon Virginie Despentes, « la maternité est devenue l’aspect le plus glorifié de la condition féminine »

Dans cette perspective, pour être une « vraie femme », il faut avoir des enfants et s’y consacrer pleinement. Toute femme qui s’écarte de cette norme est mal-vue, pointée du doigt, dénigrée. Cela rend tout discours sur le regret de la maternité inaudible. Pourtant, certaines femmes expriment clairement des regrets quant au fait d’être devenues mères. Quelles sont leurs raisons ? Comment le vivent-elles ? Au travers de l’expérience de Fabienne ayant accepté de témoigner pour nous, cette analyse parle des femmes qui ne trouvent pas leur bonheur dans la fonction maternelle.

Lire l’analyse complète publiée en décembre 2018 : Analyse2018-la-maternite-ne-fait-pas-le-bonheur

Par |2018-12-20T14:52:23+00:0020 décembre 2018|2018, 2018, Familles, Familles|0 commentaire

À propos de l'auteur :