/, 2018, Citoyenneté, Egalité/Communiqué de presse – Vers plus de parité en politique !

Communiqué de presse – Vers plus de parité en politique !

Au lendemain des élections communales et provinciales qui viennent d’animer notre pays, et même s’il est satisfaisant de noter une augmentation de femmes élues, surtout à Bruxelles selon les premières estimations, en tant que mouvement féministe, les Femmes Prévoyantes Socialistes veulent rappeler l’importance de la parité.

Certes, un décret wallon adopté en octobre 2017 instaure un maximum de 2/3 de personnes de même sexe au sein des collèges communaux et provinciaux et une mesure similaire a été adoptée par le Parlement bruxellois. Certes, la parité et l’alternance sur les listes communales est obligatoire en Belgique. Cependant, ces mesures ne suffisent pas, à elles seules, à assurer une réelle parité entre femmes et hommes !

La sous-représentation des femmes en politique représente un déficit démocratique.

C’est pourquoi nous avançons une série de revendications visant à transformer l’égalité de droit en parité de fait :

  1. Nous préconisons d’introduire l’obligation, pour les partis politiques, de présenter à chaque élection un pourcentage de listes électorales emmenées par une tête de liste femme. Cela permettrait de combattre la situation actuelle, dans laquelle, en dépit de l’obligation de parité et d’alternance, les listes électorales sont presque toujours emmenées par un homme : cette année, en wallonie, sur 1043 listes, seulement 235 femmes étaient en tête de celles-ci !
  2. Nous enjoignons également les partis politiques à s’ouvrir davantage à des viviers de recrutement moins masculinisés, telles que organisations de femmes.
  3. Nous réitérons la nécessité de répartir plus équitablement le travail non rémunéré au sein des couples, afin que les femmes ne soient pas freinées, dans leur volonté d’engagement militant et politique, par un surplus de travail ménager et de soins.
  4. Nous revendiquons également une réduction collective du temps de travail afin de permettre à un nombre plus important des femmes de s’engager en politique, sans voir leur carrière professionnelle ou vie privée en pâtir.

Au-delà des changements quantitatifs, nous préconisons un changement qualitatif dans la manière dont est exercé le pouvoir politique en Belgique, notamment en ce qui concerne les normes, attitudes et valeurs qui ont trait aux rapports de genre dans le champ politique. Établies lorsque les femmes en étaient exclues, les règles mêmes du jeu politique doivent maintenant pouvoir être reconsidérées pour mieux refléter la pluralité sociale. Nous vous invitons à ce sujet à consulter notre site afin d’y découvrir notre campagne « La parité à vous de jouer – Et si on changeait les règles ? ».

Nous ne voulons plus nous contenter de lois contribuant à la participation des femmes en politique et réclamons un partage égalitaire du pouvoir.

Pas de démocratie sans parité !

 

Publiée par FPS – Femmes Prévoyantes Socialistes sur Lundi 15 octobre 2018

Par |2018-10-15T16:53:02+00:0015 octobre 2018|2018, 2018, Citoyenneté, Egalité|0 commentaire

À propos de l'auteur :