Accueil/2018, Citoyenneté, Egalité/Le festival Les Solidarités et L’Agora

Le festival Les Solidarités et L’Agora

Comme chaque année, tout le réseau Solidaris vous donne rendez-vous aux Solidarités,
les 25 et 26 août prochains à Namur

Blind tests, concerts, initiations au Lindy hop et Tai Chi, cadeaux, animations insolites et photos. Retrouvez-nous dans le chapiteau Solidaris Réseau tout le week-end pour de nombreuses activités fun et engagées :

SAMEDI
16h10 – 17h10 : Blind-Test
18h10-19h10 : Jitt & Austeja – Initiation au Lindy Hop – Danse sur les rythmes des années 30
20h10-21h10 : Blind-Test
22h10-23h40 : Concert Mother Cover – Le groupe belge de Cover Rock
23h40-01h : Souchy & Voulzon

DIMANCHE
14h-15h : Initiation au Tai Chi – Energie et zénitude de Chine
16h-17h : Blind-Test
18h-19h : Blind-Test
20h-21h : Concert Olvo – Beatmaker Hip-hop Electro
22h-00h : Souchy & Voulzon

Plus d’infos : https://www.lessolidarites.be

L’Agora des Solidarités le 24 août

Du nouveau aux Solidarités ! L’Agora des Solidarités, cette journée de grands débats prendra place le vendredi 24 août.
Ce sera un véritable moment de rassemblement des actrices et acteurs de la société civile, depuis toujours au cœur des Solidarités : les associations et les ONG.

Au travers de 4 grands débats abordant chacun des thèmes aussi fondamentaux que la justice migratoirel’égalité femmes-hommesla redistribution des richesses et la démocratie dans l’assiette au service de toutes et tous, cette journée tentera d’apporter des réponses à la question fil rouge de L’Agora des Solidarités : « Comment concrètement produire plus et mieux de solidarité ? ».

Débat « L’égalité femmes-hommes »

Nous sommes heureuses de participer à l’organisation de ce débat, en collaboration avec La Ligue des Familles et le Conseil de la Jeunesse, qui aura lieu de 13h à 14h15.

Si l’histoire du mouvement féministe témoigne de grandes avancées dans l’acquisition de droits sociaux, économiques, politiques et culturels des femmes dans nos sociétés, des inégalités de genre n’en restent pas moins persistantes. Lors de l’Agora des Solidarités, nous ouvrirons trois chantiers dans lesquels ces inégalités s’observent toujours.

Le monde du travail : quelles entraves ?
Selon l’institut pour l’égalité des femmes et des hommes en 2017, les hommes gagnent en moyenne 21% de plus que les femmes. Un phénomène lié au fait que les hommes occupent généralement plus de postes à responsabilité, dans des secteurs mieux rémunérés, que les femmes sont plus la cible d’emplois précaires et/ou à temps partiel et sont plus victimes de discrimination à l’embauche. Quelles pistes pouvons-nous explorer pour transformer ce fait ?

Les violences faites aux femmes : le harcèlement sexuel, partout, tout le temps

Les mouvements #MeToo et #BalanceTonPorc ont lancé un réel coup de projecteur sur une réalité encore trop souvent taboue : les violences faites aux femmes, et tout particulièrement le harcèlement sexuel. Le harcèlement sexuel peut survenir dans tous les cadres de vie : dans l’espace public, au travail, entre (ex-)partenaires, à l’école, sur internet, etc. La frontière entre drague et harcèlement est encore trop souvent mal comprise, seul un élément marque cette distinction : la présence, ou non, du consentement de l’autre. Le harcèlement est un problème sociétal car il traduit des situations de domination. Alors comment faire évoluer la société pour des rapports égalitaires et respectueux entre femmes et hommes ?

L’égalité au sein de la sphère privée : comment les familles peuvent-elles créer moins de discrimination ?
Aujourd’hui encore, beaucoup de femmes, doivent rester à domicile pour s’occuper des enfants en bas âge. Ce phénomène peut être vécu comme une obligation, car il est notamment lié au manque de places dans les crèches et à un manque de moyens mis en place par l’État. Quand c’est vécu comme un choix, les droits à des congés éducation sont peu accessibles et n’offrent pas une couverture suffisante pour vivre dignement. Notons d’ailleurs que l’éducation des enfants est l’affaire des deux parents, ces congés concernent donc autant le père que la mère. Comment ces droits peuvent-ils être améliorés ?

Les thématiques abordées : harcèlement et afro-féminisme – l’égalité au travail – le congé de paternité

Intervenant-e-s :

  • Lisette LOMBÉ (Slameuse),
  • Marie ARENA (Députée européenne)
  • Michel CROISÉ (Président Sodexo Benelux)
  • Aichatou Ouattara (Juriste spécialisée en droit social, auteure du blog afrofeminista.com)

Retrouvez toutes les infos pratiques et le programme complet de l’Agora sur ce lien : https://www.lessolidarites.be/forum-solidaris-presentation

By | 2018-08-23T15:01:40+00:00 29 juin 2018|2018, Citoyenneté, Egalité|0 Comments

À propos de l'auteur :