/, 2018, Santé, Santé/Analyse 2018 – Les perturbateurs endocriniens: comprendre pourquoi une réglementation européenne globale se fait attendre

Analyse 2018 – Les perturbateurs endocriniens: comprendre pourquoi une réglementation européenne globale se fait attendre

Analyse réalisée par Fanny Colard

Les perturbateurs endocriniens sont présents dans de nombreux produits et objets de notre vie quotidienne. En limiter l’utilisation, la diffusion et donc l’exposition de la population est un réel enjeu. De nombreuses réglementations, prises à tous les niveaux de pouvoir, encadrent l’utilisation de produits spécifiques, de catégories de produits (notamment les pesticides), réglementent l’assainissement des eaux, la pollution de l’air, etc. Elles concernent toutes des perturbateurs endocriniens. Mais, jusqu’ici, les cadres juridiques ne visent pas les perturbateurs endocriniens comme un ensemble de substances. Le dossier appréhendant les perturbateurs endocriniens de manière globale est sur la table de tous les niveaux de pouvoir (régional, communautaire, fédéral et européen), parfois depuis plusieurs années, mais peine à aboutir.

Au vu de la libre-circulation des produits dans le monde, et tout particulièrement en Europe, la balle est principalement dans le camp de l’Union européenne. Sans rentrer ici dans les spécificités de ces substances, cette analyse fait le point sur les propositions en cours et s’interroge sur la difficulté de légiférer sur cette question, en se concentrant sur le niveau européen.

Lire l’analyse complète publiée en juin 2018 : Analyse2018-Perturbateurs-endocriniens_2

Par |2018-06-18T10:56:18+00:0018 juin 2018|2018, 2018, Santé, Santé|0 commentaire

À propos de l'auteur :