Accueil/2015, 2015, Egalité, Egalité, Etudes et analyses, Publications/Analyse 2015 – 7ème art: quelle place pour les femmes ?

Analyse 2015 – 7ème art: quelle place pour les femmes ?

Analyse réalisée par Eloïse Malcourant

En 1993, Jane Campion recevait la Palme d’Or au festival de Cannes avec La leçon de piano. Depuis lors, plus aucune femme n’a été récompensée par ce prix tant convoité. Et ce n’est malheureusement qu’un exemple parmi tant d’autres des nombreuses inégalités qui existent entre les hommes et les femmes dans le monde du cinéma.

A l’occasion de la 68ème édition du festival de Cannes (du 13 au 24 mai 2015), nous avons décidé d’aborder les inégalités hommes-femmes qui existent à de nombreux niveaux dans le monde du cinéma. Hormis le fait que les femmes sont rarement primées lors des festivals célébrant le 7ème art, elles sont aussi sous représentées dans certains métiers du cinéma. En effet, même si les actrices sont quasiment aussi nombreuses que les acteurs, l’accès au métier de réalisateur ou à celui de preneur de son est plus difficile lorsqu’on est une femme.

Les femmes font également l’objet de stéréotypes sexistes dans leur rôle à l’écran ou dans leur mise en scène dans de nombreux films. Et ce n’est pas tout. Certaines femmes sont victimes de discriminations au niveau salarial c’est-à-dire qu’à fonction égale, la rémunération varie selon le sexe. Ainsi, selon une étude du Centre National du Cinéma (CNC) datant de mars 2014, le salaire moyen d’une réalisatrice est inférieur de 31.5% à celui d’un réalisateur. Notre analyse évoque l’ensemble de ces inégalités dont sont victimes les femmes dans le domaine du cinéma et souligne les initiatives mises en place afin de contrer ce genre d’inégalités.

Lire l’analyse complète publiée en mai 2015 : Analyse2015-7ème art – quelle place pour les femmes

By | 2017-03-03T09:45:14+00:00 27 février 2016|2015, 2015, Egalité, Egalité, Etudes et analyses, Publications|0 Comments

À propos de l'auteur :