Accueil/2015, 2015, Citoyenneté, Citoyenneté, Etudes et analyses, Publications/Analyse 2015 – 25 ans de la loi IVG en Belgique

Analyse 2015 – 25 ans de la loi IVG en Belgique

Analyse réalisée par Julie Harlet

Enjeux actuels et perspectives d’avenir

Il y a 25 ans, la loi Lallemand Michielsens était votée dans notre pays. Aujourd’hui, l’avortement se pratique dans de bonnes conditions jusqu’à 12 semaines de conception.

3 avortements sur 4 se déroulent en centre extra hospitalier. Ils sont principalement pratiqués par des médecins généralistes. L’accompagnement pluridisciplinaire est un plus, c’est une particularité belge. La patiente bénéficie d’un suivi de qualité centré sur sa personne. Une information sur la contraception lui est également proposée après l’IVG. L’intervention est bien prise en charge par la sécurité sociale et les structures sont suffisantes. Les complications médicales sont rares et le nombre total des IVG pratiquées en Belgique est relativement stable: 19 599 avortements en 2011.

25 ans après la signature de la loi, quels sont les progrès nécessaires restant à accomplir pour un droit à l’avortement plus complet, plus effectif, correspondant mieux aux réalités du terrain en Belgique? Quels sont les défis qui attendent les professionnel-les de la santé, les politiques et les citoyen-nes ces prochaines années ?

Lire l’analyse complète publiée en avril 2015 : Analyse2015-25 ans-loi IVG

À propos de l'auteur :