Accueil/2013, 2013, Citoyenneté, Citoyenneté, Egalité, Egalité, Etudes et analyses, Publications/Analyse 2013 – Travailleuses d’origine étrangère en Belgique : une longue chaîne cosmopolite

Analyse 2013 – Travailleuses d’origine étrangère en Belgique : une longue chaîne cosmopolite

Analyse réalisée par Françoise Claude

Nous avons tous et toutes en tête des images traditionnelles de l’histoire de l’immigration en Belgique au cours du 20ème siècle : des Italiens au fond de la mine, des Marocains creusant le métro, des Turcs tenant commerce de fruits, des Polonais rénovant nos maisons, des Africains ramassant nos poubelles… Bref, des hommes. Les femmes immigrées n’échappent pas à la règle qui touche toutes les femmes dans l’histoire, dans la presse, dans les mentalités : elles partagent la même invisibilité, l’indifférence, la méconnaissance, le
stéréotype.

Un petit tour sur le Net et dans les librairies le confirmera à celles et ceux qui en doutaient. Les auteurs qui abordent la question de l’immigration, et en particulier de son histoire, n’accordent généralement que quelques lignes aux femmes, quand ils y pensent. Et pourtant elles en ont pris, de la place, dans cette histoire ! Et contrairement à l’idée qu’on s’en fait, elles ne sont pas toutes arrivées en Belgique pour suivre leur mari… C’est notre seule ambition, dans cet article, que de rendre un réel hommage à ces femmes qui alimentent dans l’ombre notre économie, notre vivre ensemble, et sans lesquelles notre société fonctionnerait (encore) moins bien.

Lire l’analyse complète publiée en 2013: Analyse2013-femme-immigrée1

À propos de l'auteur :