Accueil/2011, 2011, Egalité, Egalité, Etudes et analyses, Publications/Analyse 2011 – Comment la presse pour adolescentes renforce les stéréotypes de genre ?

Analyse 2011 – Comment la presse pour adolescentes renforce les stéréotypes de genre ?

Analyse réalisée par Julie Gillet

Une librairie comme toutes les autres, en plein coeur de Bruxelles. Au fond de la boutique, entre la presse pour accros aux jeux vidéos et celle spécialisée en jardinage, un rayon entier est consacré aux magazines pour adolescentes. Justin Bieber par-ci, Robert Pattinson par-là, photo de jeunes filles au sourire ravageur, surabondance de couleurs flashy et couvertures savamment conçues pour attirer l’oeil : difficile de passer outre. Les titres se chevauchent, vantant le dernier fard à paupière à la mode ou la technique suprême pour draguer le-mec-le-plus-canon-ducollège.

Quelques accroches au hasard : « Super look : une coiffure qui fait craquer les garçons », « Love : les secrets de la séduction », « Fais-tu craquer les garçons ? Comment les rendre vraiment dingues de toi », « Beauté : la world minceur ». Et puis ? Et puis, c’est tout. Car, selon cette presse lue par des milliers de jeunes lectrices en Belgique chaque mois, dans la vie, rien ne compte plus qu’être mince, bien coiffée et accompagnée du mec-le-plus-canon-ducollège. Telles sont, du moins, les conclusions de notre analyse, menée en avril 2011.

Lire l’analyse complète publiée en 2011: Analyse2011-Presse-et-Adolescentes

By | 2017-12-05T14:10:25+00:00 5 décembre 2011|2011, 2011, Egalité, Egalité, Etudes et analyses, Publications|0 Comments

À propos de l'auteur :